Nos astuces pour éliminer les cafards définitivement

Il y a autant d’endroits qui attirent les cafards et les blattes. Et si vous ne réagissez pas au plus vite en adoptant les bons gestes, vous risquez d’être vite envahi par des cafards dans toute la maison. Si vous n’avez pas envie que cela arrive, commencez dès à présent à faire ce qu’il faut. Suivez nos conseils et nos astuces et vous pourrez dire adieu à toute trace de cafards chez vous.

Eliminer les cafards définitivement avec des solutions naturelles

Pour vous débarrasser des cafards et éviter qu’ils ne reviennent, vous devez impérativement briser leur cycle de reproduction. La rapidité est le maître-mot dans ce cas. Si vous n’êtes pas adepte des produits chimiques, vous pouvez recourir à des solutions naturelles.

Le premier geste est d’effectuer un grand nettoyage de la maison. Cela paraît anodin, mais il se trouve que la propreté est votre meilleur allié contre les cafards. C’est aussi le premier remède pour éloigner les cafards et les autres insectes. Ainsi, nettoyez tout le logement, passez l’aspirateur un peu partout, désinfectez la cuisine et la salle de bain et nettoyez les placards et derrière les meubles. Pensez également à jeter vos poubelles régulièrement, car les restes de nourriture attirent les cafards.

Pour optimiser votre grand nettoyage, vous pouvez recourir à un ou plusieurs insecticides naturels au pouvoir reconnu :

  • Le vin ;
  • Le vinaigre blanc ;
  • L’huile de lavande ;
  • Le bicarbonate de soude ;
  • L’huile essentielle d’eucalyptus citronné.

Vous pouvez utiliser du vin sucré pour attirer les cafards dans un bocal et les y enfermer. Pour les chasser, nettoyez le bas des murs, le sol et les meubles avec du vinaigre blanc. Son odeur est un répulsif puissant. Vous pouvez aussi mélanger du sucre et du bicarbonate de soude : l’un va les attirer et les pousser à ingérer le mélange et l’autre va les éliminer. Placez la poudre obtenue dans différents recoins chauds et humides. Enfin, les huiles essentielles de lavande et d’eucalyptus citronné sont connues pour faire fuir les cafards. Quelques gouttes sur du papier à placer dans un placard et le tour est joué !

Eliminer les cafards définitivement avec des solutions radicales

Si vous voulez à tout prix vous débarrasser des cafards, quitte à utiliser des solutions un peu moins naturelles, vous pouvez recourir à du gel à rémanence ou à des pièges à cafards.

Utiliser du gel à rémanence

Le gel à rémanence est un anti-cafard connu et réputé pour ses résultats efficaces. Ce gel est très puissant. Il attire les cafards qui viennent le manger, et quelques heures après, ils meurent. En utilisant du gel à rémanence, vous viendrez à bout de votre invasion de cafards en quelques jours. Généralement, une semaine suffit à éliminer toutes les blattes.

Utiliser des pièges à cafards

Vous trouverez, dans le commerce, 2 types de pièges à cafards : des pièges à glue et des pièges avec insecticides. Ces pièges se présentent sous forme de petites boites que vous déposez au sol dans la pièce infestée. Généralement, c’est la cuisine et les pièces humides qui sont touchées, mais ça peut aussi être une chambre, un garage ou autre.

Le but des pièges à cafards est de les attirer, puis de les enfermer.

Eliminer les cafards définitivement en faisant appel à un professionnel

Si, en dépit des insecticides et des astuces de grand-mère, vous n’arrivez toujours pas à vous débarrasser des cafards, il ne vous reste plus qu’une solution : faire appel à un professionnel de désinsectisation. Il aura le matériel approprié pour une élimination rapide et efficace.

Pour l’opération totale de désinsectisation, le tarif est de 50 à 250 € en fonction du degré d’invasion et de la facilité d’accès. Le prix à payer est généralement à votre charge si vous êtes propriétaire de votre logement, car l’assurance habitation ne prend habituellement pas en charge les cas de désinsectisation. Ceci dit, si vous avez souscrit une garantie d’assistance anti-nuisibles, l’assurance peut prendre en charge le coût de l’intervention.

Dans le cas d’une location, ce sera au propriétaire de s’acquitter des tarifs, à moins qu’il ne puisse prouver que l’invasion est due à un état déplorable du logement ou à un mauvais entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *